Tout savoir sur la Peugeot 308 GT

La Peugeot 308 GT est en fin de vie, puisque la marque arrêtera sa fabrication au début de l’été. Il est donc encore temps de faire des affaires à ces dernières occasions. Mais à quel prix?

La gamme GT est le pont entre deux banques : la sienne, et les plus radicaux qui veulent GTI. Entre les deux, il y a cette 308 GT avec son moteur essence qui a été modifié lors du restylage.

Différentes versions de la Peugeot 308 GT

Le 1.6 Puretech (qui ne s’appelle plus THP, suite à des problèmes de timing, Peugeot a changé de nom) développait initialement 205 ch et 285 Nm de couple avant le restylage. Le moteur « EP6FADTX » est alors repensé avec une nouvelle admission, un nouvel intercooler et un échappement revu pour afficher 225 ch et 300 Nm dans la compacte qui surclasse sa rivale, la Renault Mégane 4 GT. (voire beaucoup moins) que la Ford Focus ST qui est à 250cv.

Ce bloc est très linéaire et la puissance maximale est atteinte très tôt, à 5500 tr/min. Le couple est revenu régulièrement, mais a commencé beaucoup plus tôt sur la version 205 ch. Le moteur redessiné a également droit à un filtre à particules dont le premier étage Peugeot 308 GT II ne disposait pas.

Côté boîte de vitesses, c’est simple : si vous optez pour le lifting de la 308 II GT, vous n’aurez pas le choix car il n’y a qu’une boîte automatique à huit rapports. Il s’agit d’une transmission Aisin avec un convertisseur de couple, ce qui signifie que la vitesse de la boîte de vitesses est nettement inférieure à celle d’une transmission à double embrayage. La transmission manuelle dans la version 205 voies n’est pas la plus aboutie, avec une phase très longue. Donc l’EAT8 est à privilégier, si vous avez le budget pour une cure de jouvence 308 GT. A noter que la 308 GT existe aussi en break SW.

Fiabilité de la Peugeot 308 II GT

Dans la 308, ce sont principalement les moteurs diesel qui ont eu des problèmes, et dans certaines séries. Les blocs de carburant sont plutôt modérés et le 1.6 Puretech, que l’on retrouve désormais sous le capot des dernières 508 et DS 7 Crossback, est pour l’instant fiable.

Evidemment, le contraire est encore insuffisant pour donner un avis à très long terme, mais les dégâts graves sont rares. Vous remarquez des cas de problèmes d’arbre à cames ou d’électronique, mais aussi des problèmes de train de roulement (sans doute Peugeot et des problèmes d’engrenage !), Mais rien d’effrayant. De plus, la boîte de vitesses automatique ne nécessite pas de changement d’embrayage à long terme car il n’y a personne.

Ou acheter?

Vous avez de nombreuses options, alors profitez-en. La 308 GT d’occasion est courante, et l’offre importante permet aux propriétaires de concourir directement. Il faut donc absolument mettre en avant cette concurrence lors de l’achat. Vous trouverez des offres professionnelles à Leboncoins intéressantes et moins chères qu’à La Centrale.

Prix ​​(mai 2019)

Actuellement, le prix d’une 308 GT essence de moins de 40 000 km et en excellent état avoisine les 22 000 €. Mais certains modèles de la première série sont déjà à moins de 20 000 euros, ce qui commence à être beaucoup. D’autant que la 308 GT est assez économe en carburant et a peu de puissance fiscale, ce qui limite le coût du papier gris.

Si vous souhaitez faire tourner 0 km (ou presque) et des véhicules à la pointe de la technologie, vous pourrez constater des remises allant jusqu’à 30% lors des soldes, ce qui fait grimper le prix de la compacte au lion autour de 27 000 € avec une ou deux options. Encore une fois, c’est beaucoup, et les faibles émissions de CO2 vous permettent d’avoir une amende très faible lors de votre inscription.

Recommended For You

About the Author: ACCLRL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.