Les parts de marché des moteurs de recherche en France et à l’échelle mondiale pour l’année 2023.

Bien que Google ait maintenu une position dominante en France pendant de nombreuses années, qu’en est-il de sa part de marché réelle en 2023 ? Les moteurs de recherche alternatifs parviennent-ils à s’imposer face à ce géant historique ? Cet article offre un aperçu de l’état actuel du marché en France, puis se penche sur quelques pays du monde où Google fait face à une concurrence sérieuse. Quand vous envisagez une expansion à l’échelle internationale, il devient essentiel de consulter les parts de marché des moteurs de recherche dans le pays ciblé. Cela vous permettra de déterminer la stratégie SEO à privilégier, car les facteurs de classement des moteurs de recherche, bien que souvent similaires, présentent des variations subtiles. Dans cet article, nous vous présenterons les parts de marché des moteurs de recherche en France et à l’échelle mondiale. Ensuite, nous explorerons quelques marchés où Google est soit confronté à une concurrence sérieuse, soit surpassé, ce qui est assez rare.

Parts de marché des moteurs de recherche en 2023 : où en sommes-nous ?

Dans le monde

En 2023, sur la scène mondiale, il n’y a pas de changements majeurs à signaler : Google maintient solidement sa position de leader. Les autres moteurs de recherche n’ont connu aucune évolution significative de leurs parts de marché, à l’exception de Baidu qui perd presque 1 point en l’espace d’un an.

En France

Voici les points clés à retenir pour l’année 2023 :
  • Google continue de s’éloigner de ses concurrents, enregistrant une croissance de 2,03 points en un an.
  • Bing, en revanche, perd du terrain avec une baisse de 1,01 point en un an.
  • Yahoo et DuckDuckGo maintiennent leurs positions au même niveau qu’en 2022.
  • Ecosia et Qwant perdent légèrement de leurs parts de marché.
En ce qui concerne la répartition des parts de marché des moteurs de recherche en France en 2022, Google demeure en tête, bien que son emprise ait légèrement diminué par rapport à l’année précédente, passant d’environ 92 % à environ 90 %. Cette légère régression profite à Bing, qui gagne 1,25 % de parts de marché supplémentaires par rapport à 2021, marquant une progression d’environ 30 % pour ce moteur de recherche américain. Quant à Yahoo, Ecosia, Qwant et DuckDuckGo, leurs chiffres demeurent sensiblement inchangés par rapport à 2021.

Répartition des parts de marché des moteurs de recherche sur les appareils mobiles en France pour l’année 2022 :

  • Google : 96,74%
  • Ecosia : 0,81%
  • Qwant : 0,52%
  • DuckDuckGo : 0,52%
  • Bing : 0,48%
  • Yahoo : 0,47%
Ces chiffres mettent en évidence la prédominance écrasante de Google en France, surtout sur les appareils mobiles, où le géant américain atteint presque 97% de part de marché. Cette situation s’explique par le fait que Google est le moteur de recherche par défaut sur les navigateurs comme Safari et Chrome. Cela souligne également les difficultés rencontrées par les moteurs de recherche de Microsoft pour s’imposer sur les appareils mobiles.

Parts de marché des moteurs de recherche en France en 2021

En 2021, les parts de marché des moteurs de recherche en France étaient toujours largement dominées par Google, avec une part de marché de 91,99%, suivi de Bing (3,77%), Yahoo (1,36%), Ecosia (1,11%), et Qwant (0,98%). DuckDuckGo complétait le top 5 avec 0,51% de part de marché.

Parts de marché des moteurs de recherche en France en 2020

En 2020, Google restait le leader incontesté en France malgré la perte de quelques parts de marché par rapport à 2019. Le géant américain détenait toujours près de 92% des recherches effectuées par les internautes français. Bing et le moteur de recherche éco-responsable Ecosia étaient les principaux gagnants de l’année, augmentant leurs parts de marché de manière significative. Ecosia a même fait son entrée dans le top 6 des moteurs de recherche les plus utilisés en France avec 1,23% de parts de marché. Qwant, quant à lui, n’a vu que peu de changements par rapport à l’année précédente, avec 0,78% de parts de marché en 2020 comparé à 0,74% en 2019.

Parts de marché des moteurs de recherche en France en 2019

En juillet 2019, Google conservait sa position dominante en France, avec plus de 94% de parts de marché. À l’époque, Qwant, l’alternative française à Google, commençait à grignoter des parts de marché pour atteindre près de 0,8%, se classant derrière Bing (3,03%), Yahoo (1,37%), et devant DuckDuckGo avec 0,42% de parts de marché en France.

Répartition des parts de marché des moteurs de recherche en France en 2018 :

En 2018, en France, Google a regagné des parts de marché depuis 2017, enregistrant une augmentation de 3 points. La concurrence s’organise et grignote quelques parts de marché, notamment Qwant, Bing, Yahoo, et DuckDuckGo. Cependant, ces moteurs de recherche réunis ne représentent que moins de 6% de la part de marché totale des recherches en France.

Répartition des parts de marché des moteurs de recherche dans le monde en 2022 :

En 2022, à l’échelle mondiale, Google maintient sa position dominante, avec une part de marché de 91,56%. Les tendances de croissance observées pour Bing en France, mentionnées précédemment dans cet article, se confirment également au niveau mondial. En effet, le moteur de recherche de Microsoft a augmenté de plus de 0,8% par rapport à l’année précédente. On note également de légères augmentations pour Baidu et Yandex, les moteurs de recherche chinois et russes.

Répartition des parts de marché des moteurs de recherche sur mobile dans le monde en 2022 :

Sur les appareils mobiles, Google détient une emprise encore plus forte que sur toutes les plateformes combinées, avec une part de marché de 94,84%. En revanche, Yahoo et Bing ont une influence moindre sur les appareils mobiles.

Quelles parts de marché pour Google dans le monde en 2021 ?

À l’échelle mondiale, Google demeure le leader incontesté des moteurs de recherche, avec plus de 92% de parts de marché, suivi de Bing et Yahoo, qui détiennent respectivement 2,27% et 1,5% de parts de marché.

Quelles parts de marché pour Google dans le monde en 2020 ?

En comparaison avec l’année 2018, les parts de marché des moteurs de recherche en 2020 restent globalement stables, bien que Google ait cédé quelques parts au profit de Bing, Baidu et Yandex. Il est évident que, à l’échelle mondiale, Google demeure le leader incontesté, et de loin.

Aux États-Unis

Cependant, aux États-Unis, sa position dominante est de moins en moins nette sur de nombreux marchés, y compris son marché historique. Yahoo et Bing font de l’ombre à Google aux États-Unis, davantage qu’en France ou en Europe.

En Corée du Sud et en Chine

De même, dans certaines nations asiatiques comme la Corée du Sud et la Chine, Google est confronté à une forte concurrence de la part des moteurs de recherche chinois ou coréens. Par exemple, en Corée du Sud, le navigateur historique Naver résiste face au géant Google. En Chine, Google, longtemps censuré, dispose de parts de marché très limitées, ce qui rend ce marché particulièrement difficile pour les référenceurs, d’autant plus que de nombreux moteurs de recherche se disputent la suprématie malgré la position dominante de Baidu.

Russie

En Russie, Yandex demeure le leader du marché avec plus de 50% de parts de marché, reléguant Google à la seconde place.

Recommended For You

About the Author: SmallPrimus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *